Skip to content
Autoportrait présumé (vers 1506), Galerie des Offices, Florence

Les lieux de Raphaël en Toscane

Un voyage entre Florence et Sienne à la découverte de l'un des plus célèbres artistes de la Renaissance

Né à Urbino en 1483, le peintre et architecte Raphaël est l'un des plus grands artistes de tous les temps et l'un des plus grands interprètes du concept esthétique de la Beauté. Ses merveilleuses œuvres ont un style unique et novateur, tant leur production a été révolutionnaire, auprès d’ateliers structurés composés de nombreux artistes professionnels spécialisés dans différentes disciplines. 

Ce qui suit est un compte-rendu des lieux toscans visités (et aimés) par ce célèbre artiste de la Renaissance et les maîtres avec lesquels il s’est mesuré.

Index
  • 1.
    Raphaël à Sienne
  • 2.
    Raphaël à Florence
  • 3.
    Les œuvres de Raphaël en Toscane

Raphaël à Sienne

Bibliothèque Piccolomini
Bibliothèque Piccolomini - Credit: Alessandro Farese

Raphaël s'est rendu plusieurs fois à Sienne pour rendre visite à son ami Pinturicchio. Ce dernier l'a également invité à collaborer aux fresques de la prestigieuse bibliothèque Piccolomini dans la Cathédrale de Sienne. Bien qu'il n'existe pas de preuve certaine, on pense que Raphaël a participé au dessin représentant le Départ d'Énée Silvio Piccolomini pour Bâle, aujourd'hui conservé au Cabinet des dessins et des estampes (Gabinetto dei Disegni e delle Stampe) de Florence.

Raphaël à Florence

Grâce à une lettre de recommandation écrite par la fille du duc de Montefeltro, le jeune Raphaël Sanzio arrive à Florence. Au début du XVIe siècle, la ville connaît un moment d'incroyable vitalité artistique et culturelle. C’est ici, en effet, qu’il a l'occasion d'apprendre les techniques de Léonard de Vinci et de Michel-Ange. En 1504, Léonard de Vinci travaille au dessin de la Bataille d'Anghiari, tandis que le même été, le David de Michel-Ange est placé devant le Palazzo della Signoria.

En bref, Raphaël s'est retrouvé entouré des plus grands artistes de l'histoire au bon moment et au bon endroit.

Raphaël reste à Florence pendant environ quatre ans, jusqu'en 1508, et réalise des portraits, des œuvres sacrées et des madones, dont la Vierge au chardonneret et la Madone Esterházy.

Bien qu'il n'y ait aucune information sur son domicile ou sur son atelier, il est facile d'imaginer que l'artiste fréquentait les lieux du centre historique, près des Offices et du Palazzo della Signoria.

À la fin de l'année 1508, Raphaël quitte rapidement la ville du Lys parce qu’il reçoit une importante commande du pape Jules II à Rome.

Les œuvres de Raphaël en Toscane

La Vierge au chardonneret, Raphaël
La Vierge au chardonneret, Raphaël

De nombreuses œuvres de Raphaël sont conservées en Toscane.

À Pise, le Musée pisan du Palais Royal, par exemple, abrite Nicola da Tolentino et les pendus.

Les Offices de Florence, en revanche, renferment le Portrait d'Elisabetta Gonzaga, le célèbre Autoportrait, la Vierge au chardonneret et le Portrait de Léon X avec les cardinaux Giulio de' Medici et Luigi de' Rossi.

Enfin, toujours à Florence, les chefs-d'œuvre de La Madonna del Granduca, La Gravida et le Portrait d'Agnolo Doni peuvent être admirés à la Galerie Palatine.

À proximité

Les lieux à ne pas manquer, les étapes des itinéraires, les événements et les conseils pour votre voyage
Évènements • 16 résultats
Idées • 126 résultats
Parcours • 40 résultats
Carnets de voyage • 1 résultats