Skip to content

Giotto : vie, art et curiosités

Le génial précurseur de la Renaissance

Il est un précurseur de la Renaissance, le peintre qui a introduit le dessin d'après nature et qui était capable de dessiner un "O" parfait sans compas. Il s'appelait Giotto.

Index
  • 1.
    La vie et l'art de Giotto
  • 2.
    Où voir Giotto à Florence
  • 3.
    Basilique de Santa Maria Novella
  • 4.
    Galerie des Offices
  • 5.
    Basilique de Santa Croce
  • 6.
    Clocher
  • 7.
    Musée du Bargello

La vie et l'art de Giotto

Une grande partie de ce que nous savons aujourd'hui sur Giotto est sujette à des incertitudes et à des légendes, comme sa date de naissance exacte, son lieu de naissance, son apparence, le lieu de son apprentissage, la chronologie de ses œuvres et son lieu de sépulture. L'artiste est né Ambrogio ou Angiolo di Bondone, probablement en 1267 à Colle di Vespignano (Vicchio), à 35 kilomètres au nord de Florence. Il a probablement été formé dans l'atelier de Cenni di Peppi, également connu sous le nom de Cimabue, l'artiste avec lequel Giorgio Vasari commence ses Vies qui documentent tous les artistes italiens qu'il connaissait.

Selon la légende, Cimabue a découvert Giotto, un humble berger, en dessinant ses moutons sur un rocher. Les images étaient si réalistes que Cimabue a contacté la famille du garçon pour lui demander s'il pouvait le prendre comme apprenti. Une autre légende raconte que le jeune apprenti a peint une mouche dans une des pièces de Cimabue de façon si réaliste que l'artiste a essayé de la brosser !

Certains spécialistes considèrent la petite Vierge à l'Enfant de San Giorgio alla Costa (qui fait partie de la collection du Musée diocésain de Santo Stefano al Ponte et qui est prêtée à long terme au Museo dell'Opera del Duomo) comme la première peinture sur panneau indépendante de Giotto. Sur le plan stylistique, l'œuvre est encore proche de celle de son maître - un document important sur les débuts de Giotto. Giotto a probablement suivi Cimabue à Assise pour y peindre plusieurs fresques, dont le cycle représentant la Vie de saint François, dont l'attribution fait encore l'objet de discussions.

Selon certains documents datés de 1301 et 1304, l'artiste possédait de grandes propriétés à Florence, dirigeait probablement un grand atelier et recevait des commandes de toute l'Italie, comme Padoue (où il a décoré l'intérieur de l'Arena ou chapelle Scrovegni, son cycle de fresques le plus complet et le plus important qui subsiste), Assise et Rome.

Giotto mourut en janvier 1337 et fut probablement enterré dans l'Église de Santa Reparata lors d'une cérémonie solennelle payée par la ville. Dante a reconnu la grandeur de son contemporain dans sa Divine Comédie, en écrivant au Purgatoire (XI, 94-96): "Cimabue croyait détenir le domaine de la peinture, et maintenant c'est Giotto qui a le cri. La renommée du premier est donc obscure."

Où voir Giotto à Florence

1.

Basilique de Santa Maria Novella

Crucifix dans la Basilique de Santa Maria Novella
Crucifix, Basilique de Santa Maria Novella - Credit: Rufus46 / Wikipedia

Le premier chef-d'œuvre florentin avéré de Giotto (daté d'environ 1290) est le grand Crucifix de la Basilique de Santa Maria Novella, une œuvre révolutionnaire d'environ 5 mètres de haut. Le corps du Christ est peint verticalement, avec les jambes pliées, ce qui représente une figure véritablement humaine.

1.

Galerie des Offices

Polyptyque Badia, Galerie des Offices
Polyptyque Badia, Galerie des Offices - Credit: scan / Wikipedia

C'est à cette époque, à Florence, que Giotto réalise des œuvres considérées comme l'apogée de sa maturité artistique, comme le retable de la Madone Ognissanti, un grand tableau aujourd'hui conservé à la Galerie des Offices. La salle Giotto abrite également le Polyptyque Badia (1301-1304), composé de cinq tableaux encadrés avec une pointe triangulaire, représentant la Vierge et les saints Nicolas de Bari, Jean l'Évangéliste, Pierre et Benoît.

1.

Basilique de Santa Croce

Giotto-Santa-Croce
Ascension de Saint-Jean, Chapelle Peruzzi

En 1318, il commence à peindre des chapelles pour quatre familles florentines dans la Basilique de Santa Croce: la Chapelle Bardi (Vie de saint François), la Chapelle Peruzzi (Vie de saint Jean-Baptiste et de saint Jean l'Évangéliste), la Chapelle Giugni perdue (Histoires des Apôtres) et la Chapelle Tosinghi Spinelli (Histoires de la Sainte Vierge). Comme pour la plupart des aspects de la carrière de Giotto, les dates de ces fresques sont contestées.
La Chapelle Bardi, à droite de la chapelle principale de l'église, a été en grande partie peinte a secco, une technique plus rapide mais moins durable. La Chapelle Peruzzi était particulièrement célèbre à l'époque de la Renaissance et son œuvre a ensuite influencé les fresques de Masaccio dans la chapelle Brancacci, ainsi que Michel-Ange, 200 ans plus tard, qui est connu pour avoir étudié les fresques de Santa Croce.

1.

Clocher

Le Clocher de Giotto à Florence
Clocher de Giotto - Credit: carolyngifford

Après une série de travaux commandés à Rome, Naples et Bologne, Giotto a passé ses dernières années à travailler comme architecte, presque toujours à Florence. En 1334, il est nommé chef des chantiers de la Piazza Duomo et surintendant des travaux publics de Florence. La même année, il a commencé à travailler sur le nouveau clocher de la cathédrale. Il est intéressant de noter que, même si la tour est aujourd'hui connue sous le nom de Clocher de Giotto, l'artiste n'a en fait achevé que l'étage inférieur avant sa mort et le produit fini n'était pas entièrement fidèle à ses dessins originaux.

1.

Musée du Bargello

Chapelle du Podestà, Musée du Bargello
Chapelle du Podestà, Musée du Bargello - Credit: Wolfgang Sauber / WikiCommons

La dernière œuvre connue de Giotto est la décoration de la chapelle du Podestat à l'intérieur du palais du Bargello, avec un cycle de fresques qui comprend le plus ancien portrait de Dante Alighieri.

Téléchargez l'infographie Giotto en Toscane (en anglais)

Giotto à Florence
Giotto à Florence

À proximité

Les lieux à ne pas manquer, les étapes des itinéraires, les événements et les conseils pour votre voyage
Évènements • 16 résultats
Idées • 126 résultats
Parcours • 40 résultats
Carnets de voyage • 1 résultats