Skip to content
Palazzo Pitti, Jardin Boboli, Florence
Photo © Shutterstock / SenSeHi
Photo © Shutterstock / SenSeHi

Les plus beaux parcs et jardins de la Toscane

Un itinéraire "vert" pour découvrir la Toscane

Qu'il s'agisse de zones naturelles protégées ou de jardins rattachés à des villas, c'est toujours le moment idéal pour explorer les nombreux parcs et jardins de Toscane ! Faites un merveilleux voyage à travers l'histoire, l'art et la nature. Voici une liste des plus beaux parcs et jardins de la Toscane. 

Index
  • 1.
    Villa et Jardin Bardini - Florence
  • 2.
    Jardins de Boboli - Florence
  • 3.
    Villa et jardin Gamberaia - Settignano (Florence)
  • 4.
    Jardin Torrigiani - Florence
  • 5.
    Jardin des Roses - Florence
  • 6.
    Parc Médicéen de Pratolino - Florence
  • 7.
    Villa et jardin Peyron - Fiesole (Florence)
  • 8.
    Villa Médicéenne de Castello - Florence
  • 9.
    Villa Médicéenne de la Petraia - Florence
  • 10.
    Villa et jardin Poggio Torselli - San Casciano in Val di Pesa (Florence)
  • 11.
    Villa Médicis "Ambra" - Poggio a Caiano (Prato)
  • 12.
    Villa et Jardin Garzoni - Collodi (Pistoia)
  • 13.
    Le Jardin de la Villa Royale de Marlia - Capannori (Lucca)
  • 14.
    Villa et jardin Bernardini - Vicopelago (Lucca)
  • 15.
    Villa et jardin Grabau - San Pancrazio (Lucca)
  • 16.
    Villa et jardin Oliva - San Pancrazio (Lucca)
  • 17.
    Villa et jardin Mansi - Capannori (Lucca)
  • 18.
    Villa et Jardin Torrigiani - Capannori (Lucca)
  • 19.
    Les murs de Lucca
  • 20.
    Villa Pescigola - Fivizzano (Massa-Cararra)
  • 21.
    Villa et Jardin La Foce - Chianciano Terme (Sienne)
  • 22.
    Villa Cetinale - Sovicille (Sienne)

Villa et Jardin Bardini - Florence

Villa Bardini
Jardin Bardini - Credit: Ivan Lian

La Villa Bardini a été construite en 1641, sur une structure médiévale préexistante, par l'architecte Gherardo Silvani pour son ami Francesco Manadori, d'où le nom de Villa Manadora. Sa splendide position panoramique a également donné au bâtiment le nom de « Villa Belvedere ».

À l'intérieur de la villa se trouvent le Musée Pietro Annigoni, la Société toscane d'horticulture, un restaurant et un bar avec terrasse; des expositions temporaires et des événements ont lieu régulièrement.

Le Jardin Bardini est un parc de 4 acres, situé sur la rive gauche de l'Arno. De là, vous pouvez profiter d'une vue extraordinaire sur Florence. Le jardin Bardini est la restauration de trois propriétés différentes : l'escalier baroque central, le bois de style anglais à l'ouest et la partie rurale à l'est.

Jardins de Boboli - Florence

Jardins de Boboli - Florence
Jardins de Boboli - Florence - Credit: Shutterstock / SenSeHi

Les Jardins de Boboli sont une merveilleuse oasis derrière le Palazzo Pitti, qui a été pendant près de quatre siècles la résidence des grands ducs de Toscane et, pendant une courte période, des rois d'Italie. La famille Médicis a créé le modèle de jardin à l'italienne, qui est devenu un exemple pour de nombreuses cours européennes.

Il s'agit d'un véritable musée en plein air, décoré de statues antiques et Renaissance, de grottes et de fontaines : La Fontaine de Neptune, connue sous le nom de « Nettuno del Forcone » (Neptune à la fourche) ou « la crèche de Neptune », du nom de la sculpture de Stoldo Lorenzi ; la grande Statue de l'Abondance, juste au sommet de la colline, commencée par Giambologna le Viottolone ; une grande avenue bordée de cyprès et de statues qui mène à la place de l'Isolotto, conçue par Giulio et Alfonso Parigi en 1618, avec au centre la grande Fontaine de l'Océan de Giambologna, entourée de trois autres sculptures représentant le Nil, le Gange et l'Euphrate. 

Le Kaffeehaus, la Limonaia (serre à citrons) et la Palazzina della Meridiana sont des transformations du XVIIIe siècle, construites pendant la période lorraine.
En 1789, l'obélisque égyptien de Louxor est placé au centre de l'amphithéâtre. 

Villa et jardin Gamberaia - Settignano (Florence)

Villa Gamberaia
Villa Gamberaia Jardin - Credit: be_am25

La Villa est nichée dans les collines de Settignano, non loin de la ville mais entourée de la tranquillité d'un paradis rural, d'où l'on peut profiter d'une vue exceptionnelle sur Florence.
La Villa abrite l'un des plus beaux jardins et l'un des lieux secrets les mieux gardés des environs de Florence. Elle a conservé certaines parties de sa conception originale datant de la Renaissance, tout en étant constamment améliorée au cours de quatre siècles.

 

Jardin Torrigiani - Florence

Jardin Torrigiani
Jardin Torrigiani - Credit: Sailko

La Villa Torrigiani présente le plus grand jardin privé d'Europe, à l'intérieur des murs historiques d'une ville. En effet, ce parc s'étend sur près de sept hectares dans le centre historique de Florence (sur la rive gauche). Tout ici conduit le visiteur à travers un itinéraire romantique et sentimental. Même les éléments naturels ont été conçus pour suivre cette tendance émotionnelle, du sombre « bois sacré » qui cache l'intérieur du Sepolcreto aux grands espaces qui entourent le Temple d'Arcadie, symbole de la vie bucolique idéale.

Outre son importance architecturale, ce jardin est en fait également connu comme un jardin botanique et est extraordinairement riche en arbres et en espèces végétales provenant de différentes parties du monde, comme le prouve la présence de serres anciennes et nouvelles, de serres à citrons (limonaie) et de Tepidari.
Des cours sur le jardinage, l'horticulture urbaine et la peinture à l'aquarelle sont organisés dans le jardin, en italien et en anglais.

Jardin des Roses - Florence

Roseraie à Florence
Jardin des Roses à Florence - Credit: Sailko

La Roseraie est un lieu d'une beauté extraordinaire, avec de nombreux types de roses (une collection d'environ 400 variétés) et d'autres plantes (un total d'environ 1 200), ainsi qu'un jardin de style japonais
Le parc est situé dans le quartier de l'Oltrarno, en dessous du Piazzale Michelangelo, et offre une vue panoramique de la ville.

Parc Médicéen de Pratolino - Florence

La fontaine des Apennins de Giambologna - Parc Médicis de Pratolino
La fontaine des Apennins - Parc Médicis de Pratolino - Credit: Jacopo

Le Parc Médicéen de Pratolino, près de Florence, est magnifique, avec des grottes et des fontaines artificielles. De la structure originale de la Renaissance, nous pouvons encore admirer la statue colossale de Giambologna - la fontaine de l'Apennin - avec le lac en face ; la statue de Mugnone ; et une chapelle hexagonale, conçue par Buontalenti
Dans le parc, vous pouvez vous promener sur des kilomètres le long de routes et de sentiers, dans un cadre naturel.

Le domaine de Pratolino a été acheté en 1568 par le grand-duc François Ier de Médicis, qui a confié à Buontalenti la tâche de le transformer en villa. Presque abandonnée par Ferdinand III et Léopold II de Lorraine, la maison fut ensuite démolie et le parc rénové en jardin à l'anglaise.
Le prince Paolo Demidoff a acheté le complexe en 1872 et l'a transformé en une véritable villa. 
C'est un espace public depuis 1981.

Villa et jardin Peyron - Fiesole (Florence)

Villa et jardin Peyron à Fiesole (FI)
Villa et jardin Peyron à Fiesole

L'ensemble du complexe de la Villa Peyron à la forêt de Fontelucente - le jardin, le grand parc, les bois et les oliveraies - est situé dans un endroit magnifique à Fiesole, avec une vue spectaculaire sur Florence.

Villa Médicéenne de Castello - Florence

Le jardin de la Villa de Castello
Le jardin de la Villa de Castello - Credit: Sailko

Achetée en 1477 par la branche « populaire » de la famille Médicis, la Villa Médicéenne de Castello était la résidence préférée de Cosme Ier, qui la fit restaurer par Tribolo en 1537.
Le jardin est considéré comme le premier exemple de jardin à l'italienne, avec des parterres de fleurs géométriques, des grottes, des fontaines et des statues.
Après une série de transformations, le jardin a conservé la fontaine centrale créée par Tribolo, Pierino da Vinci et Ammannati ; la Grotte des Animaux, peut-être le premier exemple de ce genre, couverte de stalactites bizarres, d'éponges et de coquillages ; et la statue de l'Apennin (ou le Janvier d'Ammannati) dans le bassin supérieur, d'où s'écoule l'eau.
Actuellement, la villa n'est pas ouverte au public, mais le jardin peut être visité.

Villa Médicéenne de la Petraia - Florence

Villa Médicis La Petraia
Villa Médicéenne de la Petraia

Reconstruite par Ferdinand Ier de Médicis à la fin du XVIe siècle, la Villa appartenait alors à la famille de Lorraine. Le roi Vittorio Emanuele II a vécu ici lorsque Florence était la capitale de l'Italie et la décoration actuelle de la villa remonte en grande partie à cette période.
À l'intérieur on trouve des peintures, des fresquespar Cosimo Daddi et Volterrano, des meubles, des tapisseries, des statues et des instruments de musique.

Les jardins sont magnifiques, divisés en trois niveaux afin d’exploiter la pente des collines : de la terrasse la plus haute, vous pouvez profiter d’une vue unique sur Florence et le Dôme de Brunelleschi, tandis que dans le Piano della Figurina nous trouvons la Fontaine de Fiorenza, et enfin sur le côté nord, vous pouvez vous promener dans le parc anglais, fait avec un goût romantique typique de la première moitié du XIXe siècle.

Villa et jardin Poggio Torselli - San Casciano in Val di Pesa (Florence)

Villa et jardin Poggio Torselli
Villa et jardin Poggio Torselli

La villa est l'une des plus grandes et des plus élégantes demeures de San Casciano, près de Florence : elle était autrefois appelée la « reine des villas ». Les propriétaires de la villa ont été, au fil des siècles, les familles toscanes les plus prestigieuses : Machiavel, Corsini, Strozzi, Antinori, Capponi et Orlandini.
Le « jardin des saisons » offre des couleurs incroyables à chaque saison, grâce à la présence de nombreuses fleurs différentes et de 120 citronniers.

Villa Médicis "Ambra" - Poggio a Caiano (Prato)

Villa Médicis
Villa Médicis "Ambra"

Si vous aimez les Villas médicéennes de Toscane, vous ne pouvez pas manquer celle-ci : le chef-d'œuvre architectural de Giuliano da Sangallo à Poggio a Caiano
La Villa Médicis "Ambra", construite pour Laurent de Médicis et ses héritiers, entre 1445 et 1520, est devenue la résidence d'été de la famille. Le bâtiment est le premier exemple d'architecture de la Renaissance, avec un équilibre parfait entre espace et style, la leçon des classiques associée à l'élégante architecture rurale toscane.
Dans les jardins de la Villa on peut admirer des espèces végétales rares et quelques statues en terre cuite.

Villa et Jardin Garzoni - Collodi (Pistoia)

Villa Garzoni, escaliers
Villa Garzoni

L'impressionnante façade de la Villa Garzoni se dresse sur la pente d'une colline et recouvre presque le village de Collodi.
Le jardin historique de Garzoni est une œuvre d'art et c'est l'un des plus beaux jardins d'Italie, une synthèse parfaite entre la géométrie de la Renaissance et la nature spectaculaire du Baroque : grottes, théâtres, haies de buis sculptées, statues d'êtres mythologiques, satyres, figures féminines, serres avec paons, forêts de bambous. 

Le Jardin de la Villa Royale de Marlia - Capannori (Lucca)

Villa Royale de Marlia
Villa Royale de Marlia - Credit: C. D'Aliasi

Au fil des siècles, la Villa Royale et son jardin ont été une résidence importante pour les familles nobles et les grands mécènes
La princesse Elisa Baiocchi, sœur de Napoléon, y a vécu dans les premières années du XIXe siècle, contribuant à l'extension de cet immense complexe. 

Le splendide parc conserve encore sa disposition originale du XVIIe siècle, avec ses conifères à l'ordonnancement géométrique. Ne manquez pas le célèbre Théâtre de Verzura, planté en 1652 et formé de haies d'ifs, et le Giardino dei Limoni (le Jardin des Citrons), avec plus de 200 vases d'agrumes. Le Jardin italien et le Théâtre d'Eau, qui s'étend autour d'un grand bassin décoré de cascades, de statues et de masques, sont également très beaux, sans oublier le Jardin espagnol de style déco, l'Avenue des Camélias, le Vivier et la Grotte de Pan.

La Villa Royale de Marlia est située dans la commune de Capannori.

Villa et jardin Bernardini - Vicopelago (Lucca)

Villa Bernardini
Villa Bernardini - Credit: www.villabernardini.it

En 1615, l'ambassadeur Bernardino Bernardini a fait construire la villa pour accueillir sa famille et ses invités. La Villa Bernardini se dresse au milieu d'un grand parc ; le jardin, avec ses arbres luxuriants et plus de 350 espèces de fleurs différentes, reflète ce désir d'hospitalité. Pour le repos et la conversation des dames, un « jardin secret » a été créé au début des années 700.

Villa et jardin Grabau - San Pancrazio (Lucca)

Villa Grabau à Lucca
Villa Grabau à Lucca - Credit: Fb page

La Villa Grabau conserve dans sa structure l'harmonie et la simplicité des formes qui caractérisent l'architecture des villas Renaissance de Lucques.
L'aménagement du jardin, joyau architectural, est réalisé en divisant l'espace du parc par une terrasse ; le mur de la terrasse est décoré de mosaïques blanches et noires. Dans le jardin italien, il y a plus de 100 plants d'agrumes centenaires et ceux-ci sont encore dans les bassins d'origine en terre cuite.

Villa et jardin Oliva - San Pancrazio (Lucca)

Villa Oliva à San Pancrazio
Villa Oliva à San Pancrazio - Credit: Sailko

La Villa Oliva est l'une des grandes réalisations de l'architecture maniériste de Lucques et présente des caractéristiques qui la distinguent des autres villas.
La villa est située sur une légère pente et l'espace qui l'entoure est un jeu équilibré de perspectives et de volumes, de lumières et d'ombres, du jardin et du paysage des collines et de la ville.
La villa est entourée d'un grand parc, entièrement clôturé, qui s'étend sur environ cinq hectares.

Villa et jardin Mansi - Capannori (Lucca)

Villa et jardin Mansi
Villa et jardin Mansi

Les Bénédictins ont été les premiers propriétaires de la Villa Mansi, célèbre pour la grâce de ses jardins et l'élégance de ses lignes architecturales.
L'architecture raffinée de la villa apparaît au fond du jardin entre les volumes des grands arbres. Le rez-de-chaussée est une série de pièces contiguës donnant sur la cour centrale et décorée de fresques par Stefano Lucca Tofanelli.

Villa et Jardin Torrigiani - Capannori (Lucca)

Villa Torrigiani, l'entrée
Villa Torrigiani

La Villa Torrigiani et le parc remontent au début du XVIe siècle. En 1636, le marquis Nicolao Santini, ambassadeur de la République de Lucques à la cour de Versailles, achète la villa et la transforme en un petit palais inspiré de Versailles et de sa cour. La maison est toujours habitée par les descendants du Marquis.
Une longue allée de cyprès constitue l'accès théâtral à la villa. Nicolao Santini a construit le jardin-théâtre de Flora avec des grottes et de l'eau qui coule encore et qui est visible dans la Grotte des Vents

Les murs de Lucca

Murs de Lucca
Murs de Lucca - Credit: Notafly

Les imposants murs Renaissance bordés d'arbres de Lucques, construits entre le milieu du XVIe et le début du XVIIe siècle, constituent une défense qui est restée intacte jusqu'à aujourd'hui.
L'ensemble de l'anneau est configuré comme un véritable parc.

Villa Pescigola - Fivizzano (Massa-Cararra)

Villa Pescigola
Villa Pescigola - Credit: Villa La Pescigola - Foto del sito ufficiale

In Fivizzano, un exemple étonnant de villa du XVIIIe siècle avec son immense et beau jardin : une belle villa mystérieuse et romantique dans une position panoramique, avec l'impressionnante structure en forme de fer à cheval, construite autour d'une grande cour.
Au printemps, une mer ondulante de plus de 200 000 jonquilles, avec 400 variétés et couleurs différentes, et de tulipes accueille les visiteurs.

Villa et Jardin La Foce - Chianciano Terme (Sienne)

Villa et jardin La Foce
Villa et jardin La Foce

Un exemple important d'évolution architecturale et culturelle : une villa et un jardin du vingtième siècle donnent sur le charmant Val d'Orcia, avec le Monte Amiata en arrière-plan.

La Villa La Foce est entourée d'un jardin à l'italienne divisé en "chambres" géométriques, avec des citronniers dans des pots en terre cuite, des escaliers en travertin menant à la roseraie et une pergola couverte de glycines et bordée de lavande. Des terrasses s'élèvent doucement sur la colline, où cerisiers, pins et cyprès poussent parmi les genêts sauvages, le thym et le romarin, et une longue allée de cyprès mène à une statue en pierre du XVIIe siècle. Un chemin traverse les bois et relie le jardin au cimetière familial, considéré comme l'une des meilleures créations de l'architecte anglais Cecil Pinsent.

Villa Cetinale - Sovicille (Sienne)

Villa Cetinale
Villa Cetinale - Credit: Sailko

La grande Villa Cetinale, un bâtiment bien préservé de la fin du XVIIe siècle conçu par Carlo Fontana, un élève du Bernin, est également intéressante pour le dernier parc du XVIIIe siècle et le jardin formel qui entoure la villa, selon la tradition de la Renaissance.

À proximité

Les lieux à ne pas manquer, les étapes des itinéraires, les événements et les conseils pour votre voyage
Évènements • 16 résultats
Idées • 122 résultats
Parcours • 39 résultats
Carnets de voyage • 1 résultats