Skip to content
Default

5 sites étrusques à visiter en Toscane

Des zones archéologiques cachées dans toute la région

La Toscane est réputée pour être la patrie de la civilisation étrusque qui a laissé de nombreuses traces dans toute la région, ainsi que de nombreuses œuvres d'art exposées dans plusieurs musées et sites - consultez ces billets sur 5 œuvres d'art étrusques à voir

Nous avons listé ci-dessous 5 zones archéologiques qui sortent des sentiers battus mais qui valent vraiment le détour pour tous les amateurs d'archéologie, désireux d'en savoir plus sur les Étrusques.

Index
  • 1.
    La Nécropole de Pianacce
  • 2.
    La Nécropole de Sovana
  • 3.
    Le Lac des Idoles
  • 4.
    La Zone archéologique de Frascole
  • 5.
    Le Musée Archéologique de Chianciano

La Nécropole de Pianacce

Tombes de Pianacce
Tombes de Pianacce - Credit: Louis-garden

Pas très loin du centre de la belle ville de Sarteano, dans la province de Sienne, se trouve une grande et très intéressante nécropole appelée « Necropoli delle Pianacce ». Les premières tombes ont été découvertes en 1954, mais les découvertes les plus frappantes ont été faites en 2003 lorsque les archéologues ont trouvé la Tombe du quadrige infernal, Tomba della Quadriglia Infernale en langue italienne.

 

Cette grande tombe, qui date du IVe siècle av. J.-C., est délicieusement décorée de peintures colorées représentant une parade funéraire. Dans la scène principale, on voit le dieu étrusque Charun conduisant un char avec deux lions et deux griffons, suivi d'une scène représentant un banquet typique, puis d'un grand serpent coloré à trois têtes.

 

A l'intérieur de la tombe ont été trouvés aussi des vases de grande valeur et d'autres objets maintenant conservés au Musée Archéologique de Sarteano.

La Nécropole de Sovana

Tombe Ildebranda
Tombe Ildebranda

Cette grande nécropole se trouve au sein du Parc Archéologique du Tufo, dans la région de la Maremme, au sud de la Toscane. Elle est située près de la charmante ville de Sovana et compte plusieurs tombes intéressantes, comme la Tomba Ildebranda. La tombe remonte au IIIe siècle avant J.-C. et est l'un des monuments funéraires les plus importants de cette partie de la Toscane. Entièrement creusée dans la roche de tuf, elle se compose de deux parties différentes : la partie extérieure qui est un grand monument avec des colonnes et la chambre funéraire. Les archéologues ont trouvé des preuves que le monument était finement décoré et coloré.

Dans la Nécropole se trouve également l'impressionnante Tombe des démons ailés, ou Tomba dei Demoni Alati, qui conserve une grande statue d'un personnage couché sur un lit de mort dans une niche surveillée par des démons et des lions, et qui est un exemple significatif de tombe édicule.

Le Lac des Idoles

Musée Archéologique du Casentino
Musée Archéologique du Casentino - Credit: Musée Archéologique du Casentino

Le Lac des Idoles, ou Lago degli Idoli, est un petit lac situé sur le mont Falterona, dans le Parc National des Forêts du Casentino. Il s'agit de l'un des sites archéologiques les plus mystérieux de Toscane, lié à la civilisation étrusque ; en 1838 on y a trouvé par hasard une statuette en bronze d'Hercule. 

Après cette première découverte, on a retrouvé au total environ 650 statuettes en bronze différentes - dont certaines sont exposées à la National Gallery de Londres et dans d'autres musées internationaux. Plus tard, entre 2003 et 2007, les archéologues ont trouvé 200 autres statuettes en bronze, de forme humaine et animale, 9 000 pièces de monnaie étrusques et environ 4 000 fragments de flèches en fer. Les chercheurs pensent que ces statuettes étaient des offrandes religieuses aux dieux étrusques. La plupart de ces découvertes sont exposées au Musée Archéologique du Casentino situé à Bibbiena

La Zone archéologique de Frascole

Stèle de Frascole
Stèle de Frascole - Credit: Valentina Dainelli

On top of the hill of Frascole in the Mugello area, right in front of the Mount Falterona where the Idols Lake is, there is the Archaeological area of Frascole. The site preserves the ruins of a large Etruscan building with a rectangular plan and massive walls, that archaeologists suppose it was an important temple. On the other hand it was found the mane of the Velasna family written on a ceramic vase, so they also think it was a fortress.

In the area there were found also beautiful stone slabs that are funeral stele now on display at the Archaeological Museum in Dicomano. In the museum you see several finely decorated stone slabs, as well as Etruscan bronze statuettes and other valuable objects.

Le Musée Archéologique de Chianciano

Le Musée Archéologique de Chianciano Terme est un site incontournable pour les amateurs des Étrusques. En effet, le musée a consacré une grande partie de l'exposition à la reconstruction de plusieurs sépultures avec leurs objets funéraires qui présentent des objets en céramique noire, des figures en bronze et des canopes étrusques uniques.

La collection de canopes est l'une des plus importantes au monde, elle comprend des urnes funéraires qui ont la forme d'hommes et de femmes, ainsi que d'animaux.

La découverte commence

Les lieux à ne pas manquer, les étapes des itinéraires, les événements et les conseils pour votre voyage
Évènements • 2 résultats
Idées • 16 résultats
Parcours • 20 résultats
Carnets de voyage • 4 résultats