Skip to content
Œuvre des Della Robbia au Musée Bardini
Photo © Kotomi_
Photo © Kotomi_

Les grandes artistes le long du Chemin de saint François en Toscane

Découvrons certains des peintres et des sculpteurs les plus importants de la Renaissance le long du réseau de chemins rendus célèbres par le passage de saint François

Le Chemin de saint François n'est pas seulement une promenade sur les traces du saint sous le signe de la foi, la nature et des villages historiques fascinants. C'est un voyage à pied qui nous mène aussi à la découverte de la vie et des œuvres d'art des plus grands génies de la Renaissance.

Le long des sentiers du Chemin de saint François en Toscane, il existe, en effet, un immense patrimoine artistique à admirer pas à pas : du village de Caprese Michelangelo, lieu de naissance de Michelangelo Buonarroti, à Arezzo, dépositaire de la grandeur de Piero della Francesca, aux grandes et petites églises qui abritent les terres cuites des Della Robbia.

Index
  • 1.
    Michelangelo
  • 2.
    Piero della Francesca
  • 3.
    Della Robbia

Michelangelo

Musée Maison Natale de Michelangelo Buonarroti
Musée Maison Natale de Michelangelo Buonarroti - Credit: caprese michelangelo, michelangelo buonarroti, casa natale michelangelo

Connu comme l'un des plus grands artistes de tous les temps et auteur de chefs-d'œuvre tels que le David, la Pietà et les fresques de la chapelle Sixtine, le peintre, sculpteur et architecte Michelangelo Buonarroti a trouvé le long du Chemin de saint François son lieu de naissance ainsi que sa sépulture. 

Caprese Michelangelo, petit village situé sur la route ouest de l'itinéraire, a été désigné comme le lieu de naissance de Michel-Ange, dont il tire son nom, en 1875 et abrite dans son ancien château la maison natale et le Musée Michelangelo.

Michel-Ange est mort à Rome le 18 février 1564 et a été enterré dans la basilique des Saints-Apôtres. Son neveu Leonardo s'est aventuré à dérober son corps, l'emmenant secrètement à Florence, ville dépositaire de beaucoup de ses œuvres et point de départ du chemin. Le chemin de saint François part, en effet, de la plus grande église franciscaine au monde, la Basilique de Santa Croce, lieu de repos éternel du grand Michel-Ange.

Piero della Francesca

Madonna del Parto
Madonna del Parto - Credit: Lluís Ribes Mateu

La vie d’un autre génie du XVe siècle, Piero della Francesca, est liée à certains lieux splendides de la région d'Arezzo traversés par le chemin de saint François. Célèbre au cours des siècles comme peintre mais aussi comme mathématicien à l'époque, il est un représentant de la deuxième génération d'artistes humanistes. Il est né et décédé à Sansepolcro, un charmant village de la Haute Valtiberina qui figure souvent dans ses œuvres. Sansepolcro abrite dans son Musée civique La Résurrection, une peinture murale datant d'environ 1460 et décrite par l'écrivain et philosophe anglais Aldous Huxley comme « la plus belle peinture au monde ». 

L'agréable village de Monterchi, à la frontière avec l'Ombrie, conserve, en revanche, l'une des plus importantes expressions de la Renaissance, la Madonna del Parto (Vierge enceinte), appréciable dans toute sa beauté dans la chapelle de Santa Maria di Momentana. Le charme d’Arezzo sert, lui aussi, de décor à certaines de ses œuvres : la Cathédrale abrite la Maddalena, une fresque caractérisée par une utilisation innovante de la lumière, tandis que dans la Basilique de Saint-François, vous pourrez admirer le célèbre cycle de fresques Légende de la Vraie Croix.

Della Robbia

Œuvres des Della Robbia Sanctuaire de l'Alverne
Œuvres des Della Robbia Sanctuaire de l'Alverne - Credit: Christopher John SSF

Certains membres de la plus célèbre famille de sculpteurs de la Renaissance, les Della Robbia, ont laissé un précieux héritage artistique dispersé le long du Chemin de saint François. Spécialisés dans la technique de la terre cuite émaillée polychrome, leurs œuvres embellissent non seulement de grandes villes d'art comme Florence et Arezzo, mais aussi des villages et de petites villes. 

Sansepolcro, dans son Musée civique, conserve la Nativité avec l'Annonce aux bergers et l'Annonciation d'Andrea Della Robbia. Les villages historiques de Badia Tedalda, Pieve Santo Stefano et Anghiari, célèbre pour la bataille qui s'y est déroulée en 1440, gardent, eux aussi, jalousement des œuvres de Della Robbia.

Dans le minuscule village de Diacceto se dresse l'église paroissiale pieve di San Lorenzo, près de Pelago, où est conservée une terre cuite attribuable à Giovanni della Robbia représentant la Vierge à l'Enfant ; tandis que le complexe religieux situé dans les alentours de Bibbiena, le sanctuaire de Santa Maria del Sasso abrite une frise émaillée attribuable à la main de Fra' Mattia della Robbia. Mais c'est dans le Sanctuaire de l'Alverne que se trouvent la plupart des œuvres des Della Robbia dans le Casentino, comme l'Assomption où Marie donne sa ceinture sacrée à saint Thomas entre les saints Grégoire, François et Bonaventure d'Andrea della Robbia et la Nativité avec saint François et saint Antoine de Luc le Jeune et la Pietà de Giovanni della Robbia.

À proximité

Les lieux à ne pas manquer, les étapes des itinéraires, les événements et les conseils pour votre voyage
Évènements • 2 résultats
Idées • 18 résultats
Parcours • 10 résultats
Carnets de voyage • 1 résultats