Skip to content
Château de Monteriggioni sur la Via Francigena en Toscane
Photo © Sailko
Photo © Sailko

La Via Francigena en Toscane, un pont entre le Moyen Âge et la Renaissance

Le voyage le long de la Via Francigena est ponctué de rencontres avec le passé : pour le pèlerin moderne, l'héritage des siècles se révèle à chaque pas

Une route séculaire passe de Canterbury à Rome. Il s’agit d’une ancienne route empruntée au cours des siècles par des pèlerins, des chevaliers, des saints, des braves commandants et des marchands, et qui, en Toscane, s'étend sur près de 400 km. Le long de la Via Francigena, le temps est inexorable et a laissé des traces visibles : en parcourant cet itinéraire, vous rencontrerez des témoignages du Moyen Âge et de la Renaissance, deux époques historiques qui ont donné naissance à d'imposantes forteresses, à des tours majestueuses et des œuvres d'art inestimables.

Index
  • 1.
    Icônes du Moyen Âge
  • 2.
    Les joyaux de la Renaissance

Icônes du Moyen Âge

Château Aghinolfi, Montignoso
Château Aghinolfi, Montignoso - Credit: www.apathtolunch.com

Vous en apprendrez davantage sur de longs siècles parsemés de batailles et de combats, mais également caractérisés par un commerce florissant et l'art magistral de la peinture. Les traces de ce passé se révèlent au voyageur sous la forme de bâtiments fascinants, parfois érigés pour des fonctions de contrôle et de défense, ou comme résidences de familles nobles.

Le Château Aghinolfi se dresse parmi les montagnes qui entourent Montignoso et, depuis le VIIIe siècle, il observe la côte et les routes qui mènent à la mer, puisqu’il est perché sur un éperon rocheux qui est une position privilégiée. Vous pouvez l’admirer le long d'une des premières étapes du chemin qui, après avoir quitté la Lunigiane, mène vers les terres de la Versilia, suspendues entre les montagnes et la mer.

Forteresse de Frédéric II, San Miniato
Forteresse de Frédéric II, San Miniato - Credit: Glorious 93

La Forteresse de Montecarlo se dresse dans la plaine de Lucques, où le panorama montagneux est maintenant à perte de vue et où la Via Francigena laisse derrière elle la ville de Lucques et la Cathédrale de San Martino, qui abrite le mystérieux labyrinthe. Le château est une fortification datant du XIIe siècle, qui a longtemps fait l’objet d’une dispute entre les représentants de Lucques, Pise et Florence. Ses salles ont accueilli des personnalités importantes, tels que des chefs militaires, des papes et des rois.

Tout au long de l’ancienne route, les tours qui vous entourent racontent l'histoire d'une prise de pouvoir. À peu près à mi-chemin de la Via Francigena, vous trouverez un tronçon de pavage original et, à proximité, la Forteresse de Frédéric II à San Miniato : elle a été construite sur ordre de Frédéric II de Souabe, et c'est à cet endroit que Pier delle Vigne, un personnage de l'Enfer de Dante, a été retenu prisonnier. L'histoire des 14 tours de San Gimignano, en revanche, documente, par leur construction, le succès dérivant du commerce des épices.

La Val d'Elsa garde le Château de Monteriggioni, solide et imposant. Les murs d’enceinte ponctués de tours semblent figés dans le temps, et la promenade sur les remparts vous donnera l'impression d'être une sentinelle qui défend la forteresse.

Rocca de Radicofani
Rocca de Radicofani - Credit: LigaDue

La tour Torre del Mangia s'élève au-dessus de la Piazza del Campo et de la ville de Sienne, tandis que la Rocca de Radicofani, qui abrite le Musée du Cassero et dont l’histoire est liée au bandit Ghino di Tacco, domine ses alentours tout au long de la Val d'Orcia, dernier avant-poste médiéval de la Via Francigena en Toscane.

Guidoriccio da Fogliano de Simone Martini
Guidoriccio da Fogliano de Simone Martini

Les musées et les palais conservent dans leurs salles des œuvres d’art exceptionnelles. L'Allégorie des Effets du bon et du mauvais gouvernement est l'un des cycles de fresques les plus célèbres de l'époque, signé par Ambrogio Lorenzetti au XIVe siècle et conservé au Palazzo Pubblico de Sienne, qui contient également le Guidoriccio da Fogliano attribué à Simone Martini datant de la même période. 

Dans la Sala Dante du Palazzo Pubblico de San Gimignano, vous pourrez admirer la Maestà de Lippo Memmi, une grande fresque où trente auréoles décorées de feuilles d'or scintillent depuis sept cents ans.

Les joyaux de la Renaissance

Palais Médicéen de Seravezza
Palais Médicéen de Seravezza - Credit: Sailko

Le long de la Via Francigena, on rencontre des habitations, des jardins et des œuvres inestimables légués au monde depuis la Renaissance toscane : une longue période d'épanouissement artistique et culturel au cours de laquelle de grands artistes et de puissantes familles nobles ont mis leur habileté au service de la beauté.

Les étapes qui traversent la Lunigiane et la Versilia sont parsemées d’édifices impressionnants et majestueux, tels que la Forteresse de la Brunella à Aulla - qui abrite aujourd'hui le Musée d'histoire naturelle de la Lunigiane - et le Palais Médicéen à Seravezza, un site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO encadré par un panorama montagneux. 
Les murs et les remparts de Lucques accueillent les pèlerins dans la « ville aux cent églises », tandis que la Posta Medicea de Radicofani, datant du XVIe siècle et conçue par l'architecte Bernardo Buontalenti, accueille les voyageurs qui franchissent la dernière étape de la Via Francigena.

Le sarcophage en marbre d'Ilaria del Carretto, de Jacopo della Quercia
Le sarcophage en marbre d'Ilaria del Carretto, de Jacopo della Quercia - Credit: Sailko

La majestuosité de certaines œuvres a contribué à la popularité de nombreux artistes, peintres et sculpteurs qui sont devenus les vedettes de cette période florissante de l'art toscan. Un des exemples les plus célèbres est le sarcophage en marbre d'Ilaria del Carretto, épouse de Paolo Guinigi : son tombeau, conservé dans la Cathédrale de Lucques, a été sculpté au XVe siècle par Jacopo della Quercia, également auteur des fonts baptismaux du baptistère de San Giovanni à Sienne.

Les noms de peintres tels que Benozzo Gozzoli, Filippo Lippi et Pinturicchio, qui ont raconté leurs histoires à l’aide de pinceaux et des couleurs, continueront à résonner le long du parcours de la Francigena en Toscane. Dans la Val d'Elsa, on peut admirer quelques œuvres au Musée Benozzo Gozzoli de Castelfiorentino, ainsi que dans les salles du Palazzo Comunale de San Gimignano et à la Bibliothèque Piccolomini, un espace splendidement décoré de fresques à l'intérieur de la Cathédrale de Sienne.

À Buonconvento, où la Via Francigena serpente à travers une douce étendue de collines, le Musée d'art sacré de la Val d'Arbia propose dans ses salles une immersion dans l'histoire de l'art, avec une section consacrée à la Renaissance.

À proximité

Les lieux à ne pas manquer, les étapes des itinéraires, les événements et les conseils pour votre voyage
Évènements • 4 résultats
Idées • 55 résultats
Parcours • 24 résultats
Carnets de voyage • 2 résultats