Skip to content
Fosdinovo

Fosdinovo

Le village fortifié surplombant les plaines du Val di Magra et de Luni

Fosdinovo est une ancienne commune dont les hauteurs dominent les plaines du Val di Magra et de Luni. Elle a toujours été la porte d'entrée de la région historique de la Lunigiana, et dans ses rues, on peut sentir l'air de la frontière : on sent la mer et on respire la montagne.
La particularité de sa diversité hybride se retrouve également dans sa cuisine, avec des plats typiques invitants à découvrir tout en admirant la vue et en explorant les environs, grâce à un réseau dense de sentiers.

Depuis 2014, Fosdinovo, avec son château-forteresse parfaitement conservé, est l'un des villages dotés d'un drapeau orange du Touring Club italien (label de qualité touristique).

Choses à voir à Fosdinovo

Le symbole incontesté de Fosdinovo est le beau Château Malaspina, qui se dresse au sommet de la montagne et du village, devenant ainsi l'une des forteresses les plus belles et les mieux conservées de Lunigiana. Le donjon primitif remonte au XIe siècle et a été agrandi à des périodes ultérieures, avec des tourelles et des tours défensives. En 1340, le château fut cédé par les Nobles de Fosdinovo à Spinetta Malaspina, devenant ainsi le centre politique et militaire des querelles liées à leur famille.
Au cours des siècles suivants, d'autres tours puissantes ont été ajoutées sur le front faisant face à la ville, tandis que l'intérieur du château a été transformé en un manoir raffiné, dont l'intérieur est riche de splendides pièces décorées de fresques.

Au cœur du village, nous vous suggérons de visiter l'Église Paroissiale de San Remigio : l'édifice remonte au XIIIe siècle et possède une structure originale voulue par les évêques de Luni. Des transformations successives, dont la reconstruction au XVIe siècle à la suite d'un incendie, ont modifié la structure jusqu'à la structure actuelle : un temple baroque à nef unique, avec presbytère et chœur.
À l'intérieur de l'église, il y a la tombe de Galeotto I Malaspina, qui était le deuxième marquis de Fosdinovo.
L'Oratoire de la Compagnia dei Bianchi, construit après 1501, année de la destruction de l'oratoire précédent de la Compagnia, mérite également une visite. La façade en marbre blanc date de la seconde moitié du XVIIe siècle. L'intérieur, de forme baroque, présente des autels en marbre polychrome adossés aux murs latéraux. Près du maître-autel, vous pourrez admirer une belle statue en bois de la Vierge datant du XVe siècle.

Le symbole incontesté de Fosdinovo est le beau Château Malaspina, qui se dresse au sommet de la montagne et du village, devenant ainsi l'une des forteresses les plus belles et les mieux conservées de Lunigiana. Le donjon primitif remonte au XIe siècle et a été agrandi à des périodes ultérieures, avec des tourelles et des tours défensives. En 1340, le château fut cédé par les Nobles de Fosdinovo à Spinetta Malaspina, devenant ainsi le centre politique et militaire des querelles liées à leur famille.
Au cours des siècles suivants, d'autres tours puissantes ont été ajoutées sur le front faisant face à la ville, tandis que l'intérieur du château a été transformé en un manoir raffiné, dont l'intérieur est riche de splendides pièces décorées de fresques.

Au cœur du village, nous vous suggérons de visiter l'Église Paroissiale de San Remigio : l'édifice remonte au XIIIe siècle et possède une structure originale voulue par les évêques de Luni. Des transformations successives, dont la reconstruction au XVIe siècle à la suite d'un incendie, ont modifié la structure jusqu'à la structure actuelle : un temple baroque à nef unique, avec presbytère et chœur.
À l'intérieur de l'église, il y a la tombe de Galeotto I Malaspina, qui était le deuxième marquis de Fosdinovo.
L'Oratoire de la Compagnia dei Bianchi, construit après 1501, année de la destruction de l'oratoire précédent de la Compagnia, mérite également une visite. La façade en marbre blanc date de la seconde moitié du XVIIe siècle. L'intérieur, de forme baroque, présente des autels en marbre polychrome adossés aux murs latéraux. Près du maître-autel, vous pourrez admirer une belle statue en bois de la Vierge datant du XVe siècle.

À proximité

Dans les environs de Fosdinovo se trouve le village fortifié de Ponzanello. Fondée au XIIe siècle et agrandie au cours de différentes phases historiques, la forteresse possède trois portails d'accès sur ses murs qui sont encore intacts. La forteresse qui s'élève sur une colline qui domine et surplombe le petit village, ressemble à une résidence bastionnée. La position stratégique du castrum de Ponzanello suggère qu'il s'agissait de l'un des établissements les plus importants liés aux accès à la côte tyrrhénienne depuis l'intérieur des terres.

Le territoire de Fosdinovo est également à découvrir du point de vue naturaliste, densément traversé par des sentiers adaptés au trekking et au VTT : c'est un véritable plaisir de pénétrer dans la nature luxuriante des montagnes qui entourent le village.
Plusieurs promenades permettent de découvrir des forêts, des villages, des églises et des châteaux, sans oublier les splendides vues panoramiques. À proximité d'un tronçon de la Via Francigena toscane (étape 24), il existe, par exemple, un itinéraire intéressant et facilement accessible qui mène de Fosdinovo à Aulla, en passant par le château de Ponzanello, le village de Treschietto et celui de Bibola.

C'est le long de cette route que vous trouverez l'émouvant Musée audiovisuel de la Résistance, consacré aux événements tragiques de la Seconde Guerre mondiale qui ont marqué ce territoire. Une exposition axée sur la mémoire, avec des documents tels que des interviews, des images d'archives et des enregistrements, présentés sur des supports multimédias qui établissent une relation interactive avec le visiteur. Le musée abrite également une photothèque spécifique liée à la Résistance Apuan-Lunense.

Dans les environs de Fosdinovo se trouve le village fortifié de Ponzanello. Fondée au XIIe siècle et agrandie au cours de différentes phases historiques, la forteresse possède trois portails d'accès sur ses murs qui sont encore intacts. La forteresse qui s'élève sur une colline qui domine et surplombe le petit village, ressemble à une résidence bastionnée. La position stratégique du castrum de Ponzanello suggère qu'il s'agissait de l'un des établissements les plus importants liés aux accès à la côte tyrrhénienne depuis l'intérieur des terres.

Le territoire de Fosdinovo est également à découvrir du point de vue naturaliste, densément traversé par des sentiers adaptés au trekking et au VTT : c'est un véritable plaisir de pénétrer dans la nature luxuriante des montagnes qui entourent le village.
Plusieurs promenades permettent de découvrir des forêts, des villages, des églises et des châteaux, sans oublier les splendides vues panoramiques. À proximité d'un tronçon de la Via Francigena toscane (étape 24), il existe, par exemple, un itinéraire intéressant et facilement accessible qui mène de Fosdinovo à Aulla, en passant par le château de Ponzanello, le village de Treschietto et celui de Bibola.

C'est le long de cette route que vous trouverez l'émouvant Musée audiovisuel de la Résistance, consacré aux événements tragiques de la Seconde Guerre mondiale qui ont marqué ce territoire. Une exposition axée sur la mémoire, avec des documents tels que des interviews, des images d'archives et des enregistrements, présentés sur des supports multimédias qui établissent une relation interactive avec le visiteur. Le musée abrite également une photothèque spécifique liée à la Résistance Apuan-Lunense.

Événements

Parmi les principales manifestations, on trouve celles liées à des événements et des périodes historiques, comme le Moyen Âge, évoqué lors du Festival Médiéval le premier week-end de juillet, ou la Résistance, à laquelle est consacré un festival qui se déroule au printemps et en été.
Même les plats typiques de Fosdinovo ont leur moment de gloire annuel : le testarolo (ancien pain sans levure) est dédié au quatrième week-end de juillet, tandis que pendant la Fête de la Châtaigne, le troisième dimanche d'octobre, les protagonistes sont le Castagnaccio et le Pattone, plats typiques à base de farine et d'eau de châtaigne.

Parmi les principales manifestations, on trouve celles liées à des événements et des périodes historiques, comme le Moyen Âge, évoqué lors du Festival Médiéval le premier week-end de juillet, ou la Résistance, à laquelle est consacré un festival qui se déroule au printemps et en été.
Même les plats typiques de Fosdinovo ont leur moment de gloire annuel : le testarolo (ancien pain sans levure) est dédié au quatrième week-end de juillet, tandis que pendant la Fête de la Châtaigne, le troisième dimanche d'octobre, les protagonistes sont le Castagnaccio et le Pattone, plats typiques à base de farine et d'eau de châtaigne.

Produits et plats typiques

Ce sont les pentes qui font face à la mer qui nous donnent certains des produits les plus précieux et les plus connus de Fosdinovo. C'est ici en effet, où vignes, oliviers et maquis méditerranéen poussent luxueusement, que l'on produit une huile d'olive extra vierge de grande qualité et d'excellents vins, en premier lieu le Vermentino Colli di Luni Bianco AOC.
Le territoire de Fosdinovo est couvert par la Route du Vin des Collines de Candia et de Lunigiana, qui part de Pontremoli et descend jusqu'à Montignoso, nous permettant de déguster les vins locaux tout en traversant le paysage suggestif des Alpes apuanes.

Les plats typiques ont pour protagoniste la farine de châtaigne. Outre le traditionnel Castagnaccio, il y a le Pattone et les Ciani - le premier cuit sur des feuilles de châtaignier, le second entre deux textes en fer - tous deux servis enroulés et fourrés de crème de ricotta ou de noisette.

A ne pas manquer, les testaroli, un plat typique de la région qui sont ici préparés dans leur variante fosdinovese : servis entiers, roulés comme un sandwich, après avoir été farcis d'huile d'olive, de pesto, de fromage de brebis râpé, mais aussi de sauce aux champignons, de salami, de stracchino, et bien sûr il existe aussi des versions avec des farces sucrées.

En quittant Fosdinovo et en arrivant dans le hameau de Ponzanello, vous trouverez la focaccetta, une variante locale de la tigella émilienne (petite fougasse typique de la cuisine de l'Émilie-Romagne), à déguster avec de la charcuterie, des fromages, des sauces ou des crèmes de noisettes pendant la fête traditionnelle de la fin juillet.

Ce sont les pentes qui font face à la mer qui nous donnent certains des produits les plus précieux et les plus connus de Fosdinovo. C'est ici en effet, où vignes, oliviers et maquis méditerranéen poussent luxueusement, que l'on produit une huile d'olive extra vierge de grande qualité et d'excellents vins, en premier lieu le Vermentino Colli di Luni Bianco AOC.
Le territoire de Fosdinovo est couvert par la Route du Vin des Collines de Candia et de Lunigiana, qui part de Pontremoli et descend jusqu'à Montignoso, nous permettant de déguster les vins locaux tout en traversant le paysage suggestif des Alpes apuanes.

Les plats typiques ont pour protagoniste la farine de châtaigne. Outre le traditionnel Castagnaccio, il y a le Pattone et les Ciani - le premier cuit sur des feuilles de châtaignier, le second entre deux textes en fer - tous deux servis enroulés et fourrés de crème de ricotta ou de noisette.

A ne pas manquer, les testaroli, un plat typique de la région qui sont ici préparés dans leur variante fosdinovese : servis entiers, roulés comme un sandwich, après avoir été farcis d'huile d'olive, de pesto, de fromage de brebis râpé, mais aussi de sauce aux champignons, de salami, de stracchino, et bien sûr il existe aussi des versions avec des farces sucrées.

En quittant Fosdinovo et en arrivant dans le hameau de Ponzanello, vous trouverez la focaccetta, une variante locale de la tigella émilienne (petite fougasse typique de la cuisine de l'Émilie-Romagne), à déguster avec de la charcuterie, des fromages, des sauces ou des crèmes de noisettes pendant la fête traditionnelle de la fin juillet.

À proximité

Les lieux à ne pas manquer, les étapes des itinéraires, les événements et les conseils pour votre voyage

Lunigiane