Skip to content
Église russe
Photo © feelflorence.it
Photo © feelflorence.it

Église russe de Florence

church
Lieux de la foi

Un coin de Russie qui surprend par ses cinq coupoles

Construite entre 1899 et 1903, l'église orthodoxe russe de Florence, connue sous le nom d'église de la Nativité du Christ, est le premier édifice religieux russe en Italie et est due non seulement à quelques croyants et au curé de l'époque, mais aussi à la famille Demidoff - une noble lignée de mécènes et de philanthropes - et à l'empereur Nicolas II.

Elle se détache parmi les rues florentines bien qu'elle soit cachée par une végétation dense et une grille en fer forgé. Elle se trouve à environ 15 minutes de la gare Santa Maria Novella.

Église russe, Florence
Église russe, Florence - Credit: Alessandro Chiarini Ph

L'église est un exemple unique de collaboration entre artistes et artisans russes et italiens : les peintures murales et les icônes qui ornent l'intérieur ont été peintes par des artistes russes, tandis que les travaux de maçonnerie, les sculptures de l'iconostase, les mosaïques et les décorations en majolique sont l'œuvre d'artisans italiens.
Le temple à deux étages comprend une église supérieure et une crypte

Église russe intérieur
Église russe intérieur - Credit: Wikipedia

L'intérieur de l'église supérieure, dédiée à la Nativité du Christ, est décoré d'un cycle de peintures murales dans le style art nouveau russe, qui est devenu populaire au début du XXe siècle grâce à des artistes russes renommés comme Ivan Bilibin, Viktor Vasnecov et Mihail Nesterov. 
Les précieuses icônes de la crypte, quant à elles, proviennent du célèbre atelier de Pešechonov.
L'iconostase en marbre blanc de Carrare et jaune de Sienne, avec les icônes des saints patrons de la famille impériale, est un cadeau du tsar-martyr Nicolas II.
L'extérieur est caractérisé par cinq coupoles en forme d’oignon qui offrent un spectacle unique grâce à leurs couleurs et à leur forme inimitable.