Skip to content
Carnaval de Viareggio
Photo © Ilaria Giannini
Photo © Ilaria Giannini

5 idées pour vivre le carnaval en Toscane

Carnaval en Toscane : un mélange de satire, ironie, sourires et tradition.

Le carnaval, la fête la plus irrévérencieuse et la plus drôle de l'année, interrompt la froide monotonie de l'hiver et anime la Toscane avec de nombreux événements pour les grands et les petits.

Voici cinq idées de voyage pour vivre cette période avec un sourire et un sens de l'ironie. 

Index
  • 1.
    Carnaval de Viareggio
  • 2.
    Carnaval de Foiano della Chiana
  • 3.
    Carnaval des fils de Bocco
  • 4.
    Carnaval de Follonica
  • 5.
    Carnaval de Santa Croce
1.

Carnaval de Viareggio

Les grands chars en papier mâché de Viareggio
Les grands chars en papier mâché de Viareggio

Classique, intemporel, irrévérencieux. Le carnaval de Viareggio, fondé en 1873, est l'un des plus appréciés et des plus connus d'Italie et son charme semble augmenter avec le temps : il ne s’agit pas seulement de ses gigantesques chars en papier mâché qui sont de véritables œuvres d'art, ou de sa satire irrévérencieuse qui se moque des politiciens et des personnalités puissantes à chaque édition, et non plus de ses fêtes masquées qui animent tous les lieux de la ville pendant plus d'un mois.

Le carnaval de Viareggio est une institution, follement aimée de ses citoyens, et tout le monde peut respirer l'atmosphère de grande joie dans l'air marin, en mettant de côté tous les problèmes, ne serait-ce que pour une journée. 

1.

Carnaval de Foiano della Chiana

Le carnaval de Foiano della Chiana
Le carnaval de Foiano della Chiana

Les amateurs de traditions peuvent se rendre à Foiano della Chiana, un village historique de la Valdichiana Aretina qui peut se targuer d'avoir le plus ancien carnaval d'Italie. Les chars allégoriques des quatre districts - Azzurri, Bombolo, Nottambuli et Rus - défilent pendant cinq dimanches consécutifs dans les rues, accompagnés de mascarades, de musique et de danses. Le roi Giocondo, une marionnette qui est brûlée le dernier jour de la fête sur la place principale au cours d'une cérémonie spectaculaire, fait débuter le cortège : il représente symboliquement, dans la culture paysanne, la fin de l'hiver et, donc, l’arrivée du printemps.

1.

Carnaval des fils de Bocco

Carnaval des fils de Bocco
Carnaval des fils de Bocco

Non loin d'Arezzo, le pittoresque village médiéval de Castiglion Fibocchi accueille le carnaval des fils de Bocco, une fête aux accents vénitiens animée par deux cents participants vêtus de costumes fantastiques et dont le visage est caché par de précieux masques en papier mâché. Le spectacle des figurants qui déambulent dans les ruelles du village est accompagné d'artistes de rue, de représentations théâtrales et de stands gastronomiques. 

1.

Carnaval de Follonica

Carnaval de Follonica
Carnaval de Follonica - Credit: carnevalefollonichese.it

Depuis le 5 février 1910, date à laquelle un bal carnavalesque fut organisé dans la salle d'un hôtel, le carnaval a animé les hivers de Follonica, gagnant en importance et en vigueur surtout après la Seconde Guerre mondiale, avec la création, en premier lieu, du Carnevale Maremmano, puis du Carnevale Follonichese (appellation acquise en 1979). Le carnaval dans la ville côtière est un défi entre les chars allégoriques des districts et surtout un événement caractérisé par la satire et l'ironie, par de la musique et de la poésie, de l'art et des couleurs. À la fin du troisième dimanche de défilé, l'événement se termine par l’embrasement du roi du carnaval, une énorme marionnette en papier mâché.

1.

Carnaval de Santa Croce

Carnaval de Santa Croce

En 1928, quelques villageois de Santa Croce sull'Arno décident de se déguiser pour égayer les grises journées d'hiver et font descendre sur la piazza des chars allégoriques tirés par des bœufs : le carnaval de Santa Croce naît de cette façon. Il ne s’agit pas seulement d’un traditionnel défilé de masques et de chars, mais d’un véritable spectacle de musique et de couleurs, qui présente dans les rues et sur les places du centre historique des centaines de masques faits à la main, souvent entièrement en cuir, car c’est le matériau symbolique de Santa Croce. Au fil des ans, l'attention portée aux détails des déguisements a valu à l'événement l'appellation de « carnaval d'auteur ».

À proximité

Les lieux à ne pas manquer, les étapes des itinéraires, les événements et les conseils pour votre voyage
Évènements • 2 résultats
Idées • 39 résultats
Parcours • 16 résultats