Skip to content
Default
Photo © Comune di Firenze
Photo © Comune di Firenze

Florence réinventée par l’art urbain

L'art urbain régénère les espaces périphériques de la ville

 

Florence et l'art, un rapport qui n'est pas seulement typique du passé. Dans les siècles passés comme aujourd'hui, l’art a toujours été un trait d’union et de changement pour les personnes, pour lieux qui les entourent, ainsi qu’un élément central des transformations sociales.

C’est dans ce contexte qu’intervient l'art de la rue ou l'art urbain, qui a pour caractéristiques la liberté d'expression, la possibilité d'être visible et accessible à un large public.

Voici une liste de quelques-unes des peintures murales florentines :

Index
  • 1.
    Le Jugement Dernier de Bosoletti
  • 2.
    Les peintures murales de la Ginger Zone
  • 3.
    Erbario Figurato
  • 4.
    L'alphabet urbain
1.

Le Jugement Dernier de Bosoletti

Des figures humaines en mouvement, difficiles à distinguer, les naufragés et les rescapés, sur les façades des maisons.
Le Jugement Dernier - Francisco Bosoletti - Credit: Francesca Galluzzi

Peinture murale dédiée à Dante et réalisée pour commémorer le sept centième anniversaire de sa mort. Elle se trouve à Galluzzo, l'un des quartiers de la ville, Q3, à environ 30 minutes en bus de la gare centrale de Florence.

L'œuvre de l'artiste de rue argentin Francisco Bosoletti se trouve le long des six façades des logements sociaux de la Via Corbinelli. Son but est de représenter la vie comme un conflit et une lutte continus entre la vie et la mort, entre l’absolution et la condamnation, entre la punition et le pardon, en référence à la Divine Comédie.

Il s'agit de six dessins répartis sur six murs qui dialoguent entre eux et forment un tout cohérent. On y voit des corps nus, des naufragés et des rescapés, difficiles à distinguer, qui sont liés par un fil invisible.

Cela oblige l'observateur à s'engager dans son propre voyage personnel et à construire la dignité morale de l'homme afin de recomposer le puzzle.

Il s'agit d'une expérience immersive et unique qui vous donnera l'impression de vivre cette œuvre, non seulement en raison de la taille des peintures murales, mais aussi parce qu'elle se confond avec l'espace environnant. Cette œuvre d'art de rue donne une nouvelle vie et une nouvelle couleur aux espaces marginalisés, valorisant également ceux qui habitent ces lieux.

1.

Les peintures murales de la Ginger Zone

L'œuvre d'art de rue de Millo sur les murs de la Ginger Zone à Scandicci
L'œuvre d'art de rue de Millo sur les murs de la Ginger Zone à Scandicci

En 2020, quatre artistes de rue ont participé à la régénération d’un espace urbain abandonné : Millo, James Boy, Ache 77 et Exit Enter ont créé des peintures murales dans la Ginger Zone, un lieu de rencontre abandonné sur la Piazza Togliatti à Scandicci, une commune limitrophe de Florence, qui est à environ 30 minutes en tramway de la gare centrale.

L'ensemble de l'œuvre est une célébration et un hymne à la joie d’être ensemble, à l'unité et au respect de la diversité. Aujourd'hui, cet espace régénéré est un centre et un lieu de rencontre pour les initiatives sociales et culturelles, pour les débats et les confrontations, un centre de régénération sociale et communautaire. 

Vous pouvez vous arrêter de chaque côté de la structure pour observer et méditer comme si vous étiez dans un musée. En plus de profiter de ces œuvres, si vous aimez les marchés, vous pouvez également vous rendre au marché de la ville organisé chaque samedi avec de nombreux stands : un véritable tour de délices typiquement florentins ou italiens.

1.

Erbario Figurato

Erbario Figurato - Fabio Petani
Erbario Figurato - Fabio Petani - Credit: Comune Firenze

La peinture murale a été créée par Fabio Petani, un artiste très intéressé par la combinaison de l'art et de la botanique. L'œuvre représente des fleurs, des arbres et des plantes s'épanouissant sur les surfaces des nouvelles toilettes publiques de la Piazza dell'Isolotto, l'un des cinq quartiers de Florence, situé de l'autre côté de l'Arno. C’est un quartier populaire mais novateur pour l'époque voulu par le maire Giorgio La Pira.

Ce travail reflète très bien l'identité du quartier, car de nombreuses rues et places portent le nom de plantes et d'arbres. La peinture murale ne s'arrête pas à donner une nouvelle couleur à un bien public, elle représente également un moyen approprié pour transmettre des messages de sensibilisation sur des questions spécifiques, comme dans ce cas, sur l'environnement, la nature et les variétés de fleurs de la région.

1.

L'alphabet urbain

L'alphabet urbain. Projet de revalorisation des stands et des kiosques à journaux de Florence.
L'alphabet urbain. Projet de revalorisation des stands et des kiosques à journaux de Florence. - Credit: Sindacato giornalai

Il s'agit d'un projet promu par la municipalité de Florence pour valoriser les kiosques à journaux et les stands de restauration de la ville de Florence.

L'alphabet, les mots et les signes tels que le point, le point d'exclamation ou le point d’interrogation sont les thèmes et facteurs prépondérants des œuvres car ils sont des éléments indispensables des magazines, des journaux et des médias.

Les couleurs choisies et utilisées pour les œuvres font écho et s'inspirent des couleurs de Florence.

Neuf artistes sont impliqués dans ce projet : Corn79, Reser LL, Luca Font, Duke1, Sera Knm, Bue2530, Droste, Mrfijodor, Urto.

Les kiosques à journaux et les stands sur lesquels des travaux ont été effectués sont situés sur la Piazza dei Tigli, la Piazza della Vittoria, Viale Milton et Via Fabbroni, Via Pellicceria, Piazza Duomo, Piazza Sant'Ambrogio, Piazza Alberti, Viale Righi, Piazza Piero della Francesca et Via Torcicoda.

Découvrez tous les stands et kiosques à journaux impliqués dans le projet.

 

À proximité

Les lieux à ne pas manquer, les étapes des itinéraires, les événements et les conseils pour votre voyage
Évènements • 16 résultats
Idées • 126 résultats
Parcours • 40 résultats
Carnets de voyage • 1 résultats